News details

Les Probiotiques aident à augmenter la proportion de jours en bonne santé chez des participants stressés : Résultats d’une grande étude randomisée, avec placebo, en double-aveugle

B-bifidum-R0071-colorisé« La prise quotidienne de Bifidobacterium bifidum R0071 est bénéfique aux épisodes de rhume et de grippe pendant des phases de stress psychologique élevées », Ceci est la principale conclusion d’une grande étude probiotique randomisée, en double-aveugle, avec placebo, conduite à l’Université de Floride auprès de 581 participants, et venant d’être publiée par British Journal of Nutrition, démontrant une réduction de 45%  de la probabilité qu’un participant puisse attraper un rhume/une grippe pendant un jour, avec la prise d’un probiotique comparée à la prise d’un placebo. Cela correspond à une réduction moyenne de la durée des épisodes de rhume/grippe , d’approximativement une demi-journée sur une période de 6 semaines: Groupe Placebo: 2.4 jours/ Groupe B.bifidum Rosell-71 : 1.8 jours(1) 

L’étude clinique  a évalué les effets individuels de trois souches probiotiques, qui composent la formulation Probiokid®, qui ont déjà précédemment démontré leur tendance à réduire la prévalence d’infections communes hivernales pour des enfants scolarisés de l’ordre de 25% et la réduction de l’absentéisme par 40%(2) : Bifidobacterium bifidum Rosell-71 (R0071), Bifidobacterium infantis Rosell-33 (R0033), Lactobacillus helveticus Rosell-52 (R0052).

La professeur Bobbi Langkamp-Henken, principale investigatrice de cette nouvelle étude clinique a commenté : « Le but de cette étude unique était d’évaluer les effets de souches probiotiques spécifiques sur le pourcentage de jours en bonne santé chez des étudiants stressés, un modèle bien connu de stress  psychologique aigu qui s’associe à une forte incidence d’épisodes de rhume/ grippe. Ce modèle de stress aigu avait déjà été évalué lors d’une précédente étude prébiotique. » Elle rajoute :  » Nous voulions garder nos participants en bonne santé. Avec Bifidobacterium bifidum R0071, les participants ont eu une plus forte proportion de jours en bonne santé, pendant une période où se déroulaient les examens académiques. Avec Bifidobacterium bifidum R0071, nous avons constaté une réduction dans le pourcentage de participants malades avec rhume/grippe comparés à ceux qui ont pris le placebo. Il existait également une tendance démontrant moins d’épisodes de rhume/grippe avec Bifidobacterium infantis R0033. »

Dr Stéphanie-Anne Girard, responsable des programmes cliniques chez Lallemand Solutions Santé précise : « Avec l’utilisation de modèles statistiques prédictifs très puissants, nous avons pu mettre à jour des effets intéressants tels que la probabilité d’attraper un jour de rhume/grippe chez des participants stressés, avec la mesure de leur taux de stress dépendamment du  sexe des participants : Les femmes sont plus sensibles  à  attraper froid, avec des symptômes plus sévères que les hommes, et des niveaux de stress plus importants pendant les 6 semaines qu’a duré l’étude. L’effet probiotique a été plus important dans ces types de groupes sensibles. »

Elle conclut :  » Nous avons été vraiment honoré d’avoir participé à cette étude de grande qualité menée conjointement avec l’Université de Floride. Scientifiquement, il a été très intéressant pour nous  de constater l’effet individuel de chaque souche, ce qui fait partie de notre programme global de recherche tendant à rechercher les interactions individuelles de chaque souche dans le système immunitaire. Ces nouveaux résultats cliniques corroborent les précédents résultats clinique chez les enfants  avec la formule complète Probiokid®, puisque ceux-ci montrent des interactions mécanistiques intéressantes :  Individuellement, les trois souches modulent de façon spécifique la réponse immunitaire, alors que la combinaison des souches montre des bénéfices encore plus significatifs, illustrant parfaitement les synergies potentielles entre les différentes souches. Ces résultats in vitro seront présentés à Probiota 2015, à Amsterdam la semaine prochaine. »

—————————————————-

1 Bobbi Langkamp-Henken, Cassie C. Rowe, Amanda L. Ford, Mary C. Christman, Carmelo Nieves Jr, Lauren Khouri, Gretchen J. Specht, Stephanie-Anne Girard, Samuel J. Spaiser and Wendy J. Dahl,. Bifidobacterium bifidum R0071 results in a greater proportion of healthy days and a lower percentage of academically stressed students reporting a day of cold/flu: a randomised, double-blind, placebo-controlled study. British Journal of Nutrition 2015 doi: 10.1017/S0007114514003997.
2 Mario Cazzola, Nhân Pham-Thi, Jean-Charles Kerihuel, Henri Durand, and Serge Bohbot “Efficacy of a synbiotic supplementation in the
prevention of common winter diseases in children: a randomized, double-blind, placebo-controlled pilot study” Ther Adv Respir Dis,
October 2010; vol. 4, 5: pp. 271-278