Non classifié(e) | Temps de lecture 5 minutes

Quel est le rôle des probiotiques pour soutenir la santé mentale?

Quel est le rôle des probiotiques pour soutenir la santé mentale?

Plusieurs études scientifiques ont été menées en utilisant une approche de modification de la nutrition afin d’évaluer l’association entre l’alimentation, le microbiome intestinal et la santé mentale. Ces études ont lié des troubles psychiatriques tels que la dépression à des modifications du microbiome du tractus gastro-intestinal. Les probiotiques, qui agissent sur le microbiome intestinal, semblent donc faire partie de la solution pour soutenir le bien-être mental. Les probiotiques ont montré la capacité de changer de comportement et d’améliorer l’humeur, l’anxiété, le stress et les symptômes liés à la dépression (Liu 2019, Del Toro-Barbosa 2020, Tremblay 2021).

Les probiotiques utilisés pour soutenir la santé mentale ont leur propre nom: les psychobiotiques. Les deux termes (probiotique et pyschobiotique) désignent des micro-organismes vivants qui, lorsqu’ils sont ingérés en quantités adéquates, produisent un bénéfice santé pour l’hôte. Pour les psychobiotiques, le bénéfice santé est plus précisément orienté vers les problèmes de santé mentale. Le terme psychobiotique a été largement adopté par les neuroscientifiques menant des recherches sur les maladies neurodégénératives et les troubles dépressifs, pour décrire l’utilisation des probiotiques pour lutter contre la dépression, le stress, l’anxiété et d’autres problèmes de santé mentale via l’axe cerveau-intestin.

Quel est le psychobiotique le plus documenté pour la santé mentale?

À la suite des nombreuses études cliniques documentant leurs effets, certains psychobiotiques, comme Cerebiome®, ont démontré leur contribution à soutenir la santé mentale grâce à leurs interactions avec l’axe microbiome-intestin-cerveau.

En plus de contribuer à soulager les symptômes physiques et psychologiques liés au stress, Cerebiome® aider à rééquilibrer l’humeur en diminuant les symptômes liés à l’anxiété. C’est le premier, et toujours le seul, probiotique avec des allégations santé approuvées au Canada et au Brésil pour ces effets. Les avantages des probiotiques sur la santé mentale incluent d’aider à faire face au stress occasionnel, de diminuer les symptômes liés à l’anxiété et à la dépression et de favoriser le sommeil.

En tant que pionnier et expert de la recherche sur l’axe cerveau-intestin, Lallemand Health Solutions vous invite à visiter sa plateforme informative pour en savoir plus sur Cerebiome®, le psychobiotique le plus documenté.

La santé mentale en bref

La santé mentale est un sujet plus régulièrement abordé. Mais qu’en est-il exactement ? La santé mentale englobe trois composantes majeures: le bien-être émotionnel (ressentir des émotions positives, être optimiste, avoir une bonne estime de soi), le bien-être social (développer des relations nourrissantes) et le bien-être psychologique (pouvoir faire face aux facteurs de stress et aux défis quotidiens sans se laisser abattre). Consciemment ou non, nous naviguons dans la vie, du plus jeune âge à l’âge le plus avancé, en essayant de maintenir ces composants en équilibre relatif dans une quête incessante de cet état de bien-être. En d’autres termes, pour vivre une vie heureuse et épanouissante.

Par conséquent, une santé mentale déséquilibrée peut affecter la façon dont nous nous sentons, nous pensons, nous interagissons et nous nous comportons. Au fil du temps, une santé mentale négligée peut entraîner un problème de santé mentale, qui comprend une gamme de conditions diagnostiquées, comme l’anxiété ou la dépression.

Différentes stratégies peuvent être adoptées pour optimiser le bien-être mental. Faire de l’exercice régulièrement, manger sainement, dormir suffisamment, maintenir des interactions sociales significatives, contribuer à la communauté, sont des actions qui peuvent toutes avoir un impact direct sur le bien-être mental.

Quel est le lien entre la nourriture que nous mangeons et ce que nous ressentons?

Le cerveau et l’intestin sont physiquement connectés via le nerf vagus, aussi connu sous le nom de nerf vagal. L’intestin est parfois appelé notre « deuxième cerveau », en raison de sa capacité à fonctionner sans commandement direct du cerveau. De nombreuses recherches scientifiques démontrent un dialogue bidirectionnel entre nos systèmes nerveux et digestif. Manger sainement alimente tout le corps, y compris les fonctions cérébrales. Une fois en nous, les nutriments se mélangent à des milliards de micro-organismes que nous avons absorbés et qui vivent à l’intérieur de nous: cette communauté bactérienne s’appelle le microbiome. Dans le microbiome, bactéries, levures et virus coexistent pacifiquement à l’état homéostatique. De plus, ils jouent chacun un rôle clé dans la promotion d’un état de santé et le bon déroulement des opérations corporelles, de la santé physique à la santé mentale. Les nutriments, tels que les acides gras à chaîne courte issus de la digestion des glucides par les bactéries, fourniront de l’énergie, renforceront le système immunitaire, donneront l’impulsion nécessaire pour accomplir diverses tâches, tout cela en plus de la satisfaction que nous tirons d’un bon repas, qui engendre des sentiments heureux.

Publié Apr 25, 2021 | Mis à jour May 5, 2024

Besoin d'informations spécifiques ?

Consultez un expert?